Cette 25ième année, bien entamée avec une motion unanime de l’Assemblée nationale soulignant notre anniversaire, se termine en beauté avec une équipe agrandie couverte d’honneurs ainsi qu’avec une bonne dose d’espoir pour les sagas judiciaires qui ont animé le CQDE en 2015. Pour couronner le tout, le Dr Suzuki de passage à Montréal, a aussi tenu à nous souhaiter un joyeux anniversaire:

Équipe du CQDE (Soubois)

25 ans de victoires

Le CQDE est à l’origine de plusieurs grandes victoires judiciaires pour l’environnement. Les juristes du CQDE, en grande partie bénévoles,ont notamment piloté de front plusieurs recours au cours des deux dernières années. Ainsi, au mois d’août 2014, ils ont obtenu une grande victoire en Cour supérieure en forçant l’arrêt des forages entrepris par TransCanada dans l’habitat des bélugas alors que ces forages avaient été autorisés par les deux gouvernements, malgré l’absence d’avis d’expert. En parallèle, le CQDE  avait entrepris de protéger la rainette faux-grillon, une minuscule grenouille, d’une menace imminente par le dépôt de procédures  en  contrôle judiciaire et en injonction. Les avocats du CQDE étaient aussi devant la Cour supérieure pour que le projet de cimenterie de Port-Daniel-Gascons soit soumis à une étude d’impact du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE), ainsi que devant la Cour fédérale pour faire respecter les droits égaux de participation  des francophones devant l’Office national de l’énergie à l’égard de l’évaluation du projet de pipeline Énergie Est.25 femmes d'influence (Soubois) Ce sont aussi ces mêmes avocats qui sont allés jusqu’à la Cour d’appel pour que les régimes de protection de l’environnement prévus dans la Loi sur la qualité de l’environnement soient appliqués à l’égard des activités de forages prévus sur l’ile d’Anticosti. Mentionnons en dernier lieu que la cause Ciment du St-Laurent plaidée par le CQDE en 2008 devant la Cour Suprême  fait désormais jurisprudence en matière de droit du voisinage, tout en étant l’un des plus importants recours collectifs en matière d’environnement à avoir été décidé par le plus haut tribunal du pays.

cqde_2015-69

En plus de ces recours devant les tribunaux, le CQDE a aussi pour mission de faire évoluer les lois pour que l’environnement soit mieux protégé. Le CQDE a proposé des analyses et solutions juridiques dans plusieurs dossiers majeurs tels les gaz de schiste, les mines (en 1991 et 2013), le Mont Orford (en 2010), les algues bleues, les poursuites bâillons, le Suroît, les sols contaminés, etc. Il aborde aussi de grandes thématiques comme celles de la conservation des milieux naturels et celle de la protection de l’eau. Au fil des années, une cinquantaine de mémoires ont été déposés et plusieurs publications ont été diffusées pour informer les citoyens de leurs droits.

C’est pour célébrer ces 25 années de victoires pour l’environnement qu’environ 250 personnes se sont réunies au Restaurant Soubois le 30 novembre dernier. Et afin de souligner la récente parité obtenue  au sein du conseil d’administration du CQDE, 25 femmes d’influence y ont reçu une mention d’honneur pour saluer leur contribution émérite à l’avancement de la société québécoise.

Des convives tels que Ghislain Picard, chef de l’Assemblée des Premières cqde_2015-145Nations, ont assisté aux excellentes présentations de Mylène Paquette, navigatrice qui a traversé l’Atlantique en solitaire à la rame et de l’honorable Louise Otis, ancienne juge à la Cour d’appel et Présidente du Tribunal administratif de l’OCDE qui a fait un retour sur la médiation dans le dossier de la cimenterie McInnis avec les avocats impliqués.

Cet événement et l’encan ont amassé plus de 20 000$ (dépenses à déduire) pour soutenir les actions du Centre.

Nous éprouvons une gratitude infinie et ne pouvons vous remercier assez de cette générosité! Nous tenons à remercier particulièrement les personnes qui ont rendu ce succès possible:

Prunelle Thibault-Bédard, organisatrice de la soirée et de l’encan et les autres bénévoles de la soirée;
les administrateurs du CQDE;
le Restaurant Soubois et toute leur équipe;
les invités spéciaux Louise Otis, Mylène Paquette et Ghislain Picard;
les 25 femmes d’influence;
les généreux donateurs;
et bien sûr, tous les invités présents.

Voir toutes les photos de l’événement.

25 femmes d’influence

Geneviève Bégin

Geneviève Bégin

Geneviève Bégin, MBA, femme d’affaires innovante, est cofondatrice du PopupCamp, une halte-garderie mobile, concept socialement responsable. Elle est l’heureuse récipiendaire de plusieurs prix :
Philagora Fondation Bombardier 2015;
Prix Émérite de la Fondation Desjardins et l’Association des MBA du Québec, au diplômé de l’année ayant un fort leadership potentiel pour le Québec;
Prix À Go on change le monde 2015.
Geneviève participe à l’organisation de la conférence Future Collaborative en 2015.

Jeane Day

Jeane Day

Jeane Day, détentrice d’un MBA, est directrice générale du Groupe entreprises en santé. Riche de ses expériences de gestion auprès de fondations, elle est passionnée par la santé et le mieux-être des personnes. Elle est fière d’œuvrer au sein du Groupe entreprises en santé, qui se veut la référence en santé et mieux-être pour les entreprises. Le Groupe compte plus de 225 membres et partenaires et souhaite contribuer à l’évolution des entreprises par la mobilisation des employeurs dans l’implantation de démarches de santé globale structurées.

Caroline_Menard

Caroline Ménard

Caroline Ménard est associée chez Brio Conseils, cabinet boutique de conseil stratégique en transformation organisationnelle. Que ce soit dans des contextes de fusion et acquisition, de mise en place de nouvelles technologies ou encore de restructuration, elle aide les leaders et les organisations à se réinventer. Elle compte parmi ses clients de nombreux organismes privés dans les secteurs financiers et manufacturiers ainsi que des organismes gouvernementaux et paragouvernementaux. En marge de son travail, Caroline est très engagée dans la communauté.

Paule Labelle

Paule Labelle

Paule Labelle, associée chez Cava Rose, est créatrice d’événements corporatifs et philanthropiques. Son parcours professionnel qui l’a mené au poste de directrice de l’Institut de conciergerie international de Montréal, son impressionnant carnet d’adresses et sa présence dans de nombreux comités consultatif font d’elle une incontournable du milieu philanthropique. Cava Rise se démarque par son originalité et son perfectionnisme dans la création d’événements. Sa clientèle – prestigieuse et diversifiée – comprend des institutions bancaires, de grandes corporations, d’importantes fondations et des organismes de bienfaisance.

Sophie Mayes

Sophie Mayes

Sophie Mayes est architecte et urbaniste de formation. Elle œuvre dans le domaine de l’aménagement et de la gestion de projet, avec un accent sur la planification urbaine et la réalisation de projets urbains d’envergue. Depuis ses débuts à New York, M. Mayes œuvre dans le domaine de la mise en valeur de secteurs urbains stratégiques et de grands chantiers urbains. Par une approche intégrée qui s’appuie sur la collaboration intersectorielle, elle vise à réaliser des projets structurants qui enrichissent le milieu de vie de tous les Montréalais.

Juliette Patterson

Juliette Patterson

Juliette Patterson est associée chez Catalyse Urbaine, une agence d’architecture et d’architecture du paysage qui réalise actuellement le quartier du Triangle. Vitrine pour offrir aux Montréalais un style de vie urbain plus écologique, il met en œuvre des pratiques novatrices telles que l’éco-gestion de l’eau de pluie, l’agriculture urbaine et les rues partagées. Professionnelle agrée LEED, Juliette Patterson siège sur un comité pancanadien sur la certification LEED-Homes. Elle porte un regard unique à tout projet et dispose d’une capacité exceptionnelle à intégrer la nature à l’architecture.

Sara Gooderham

Sara Gooderham

Sara Gooderham est planificatrice financière indépendante et conseillère en placements auprès de Valeurs mobilières PEAK Inc. Depuis 23 ans, elle aide ses clients à créer des plans financiers correspondant à leurs valeurs et objectifs de vie. De l’économie verte au conseil financier, elle croit fermement en la capacité des entreprises à catalyser des évolutions positives dans la société. Sara est membre de l’Association pour l’investissement responsable, ainsi que du Groupe d’investisseurs éthiques dédié au placements socialement responsables.

Paule Halley

Paule Halley

Paule Halley est professeure titulaire à la Faculté de droit de l’Université Laval, où elle enseigne le droit de l’environnement, et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en droit de l’environnement. Elle est l’auteure de nombreux articles et ouvrages sur le droit de l’environnement et le développement durable. Elle participe aux activités de plusieurs organismes, dont le comité consultatif de l’environnement Kativik, l’Institut de la francophonie pour le développement durable et l’Institut Environnement, Développement et Sociétés. En 2015, elle est la récipiendaire du Prix Michel-Jurdant en sciences de l’environnement.

Josée Duplessis

Josée Duplessis

Josée Duplessis est présidente du Conseil d’administration de Recyc-Québec et s’est récemment jointe à l’équipe de Conservation de la Nature du Canada comme administratrice du Conseil québécois. Elle a été Présidente au Comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de l’environnement, du développement durable et des milieux naturels pour le territoire de l’île de Montréal. Elle a mis en place un comité permanent pour l’implantation de l’agriculture urbaine et élaboré un Plan d’adaptation aux changements climatiques.
Elle est conférencière sur différents sujets liés au développement durable et à l’essor des femmes dans les lieux de pouvoir.

Louise VandelacLouise Vandelac

Louise Vandelac est professeure titulaire à l’Institut des sciences de l’environnement et au Département de sociologie de l’UQAM, co-directrice de la revue scientifique en sciences de l’environnement VertigO et présidente de la Commission Sciences naturelles, humaines et sociales de la Commission canadienne pour l’UNESCO. Elle mène entre autres des recherches sur les perturbateurs endocriniens, les politiques publiques et l’écologie des toits urbains. Récipiendaire du Prix Multidisciplinarité Jacques-Rousseau de l’ACFAS et d’un Doctorat honoris causa en droit de Kingston, membre du Cercle des Phénix de l’environnement.

Caroline VoyerCaroline Voyer

Déterminée et convaincue, Caroline Voyer s’implique en environnement depuis plus de 15 ans. Elle est directrice du Réseau des femmes en environnement, auditrice pour le BNQ et mère de trois enfants. Co-initiatrice du Conseil québécois des événements écoresponsables, elle est une leader de l’écoresponsabilité des événements au Québec. Elle a participé au comité de normalisation et de certification pour la norme BNQ en gestion responsable d’événement et au comité miroir canadien pour la norme ISO sur le même sujet. Elle accompagne présentement la Société du 375e anniversaire de Montréal et Tennis Canada dans une démarche de développement durable.

Louise GrattonLouise Gratton

Louise Gratton est consultante en écologie et conservation. Elle détient une maîtrise en biologie et cumule 35 ans d’expérience dans ces domaines, incluant auprès de Conservation de la Nature Canada (CNC) à titre de directrice de la science pour la région du Québec. Louise est membre fondateur et secrétaire du Corridor appalachien et siège sur le conseil d’administration de « Deux pays, une forêt » depuis son origine. Son implication dans la conservation des milieux naturels lui a valu de nombreux prix dont le prix Pierre-Dansereau décerné par l’Association des biologistes du Québec.

Kim MarineauKim Marineau

Consultante en écologie et botanique depuis 1999, Kim Marineau est biologiste et détient une maîtrise en Sciences de l’environnement de l’UQAM. Elle a acquis, depuis 25 ans, une expérience diversifiée en écologie végétale, en botanique et en environnement. Elle est secrétaire du Conseil d’administration de l’Association des biologistes du Québec. Elle a réalisé plus de 130 études concernant les écosystèmes.

Coralie DenyCoralie Deny

Coralie Deny est directrice générale du Conseil régional de l’environnement de Montréal. Elle y a été pendant huit ans responsable des dossiers relatifs aux espaces verts, à la qualité de l’eau et de l’air, et à la gestion des matières résiduelles. Elle siège sur plusieurs conseils d’administration dont celui de la Maison du développement durable, du Forum régional de développement social de l’île de Montréal et de Concertation Montréal. Elle est également membre de plusieurs comités dont TRANSIT, Mouvement Ceinture Verte, Comité permanent de suivi des eaux usées de Montréal, Comité conseil sur les matières résiduelles du Ministre du MDDELCC.

France LevertFrance Levert

France Levert est active en environnement depuis plus de 30 ans. Elle a occupé, jusqu’à l’été 2014, une fonction de conseillère principale à l’Unité Environnement et développement durable du Groupe Affaires corporatives d’Hydro-Québec. Elle préside le Conseil d’administration du Réseau des femmes en environnement, le Comité consultatif du Conseil québécois des événements écoresponsables, le Conseil d’administration du Fonds d’action québécois pour le développement durable et le Comité Développement durable de l’Ordre des urbanistes du Québec.

Renée GagnonRenée Gagnon

Renée Gagnon est la directrice générale du Centre d’interprétation du milieu écologique (CIME) du Haut-Richelieu. Depuis plus de 25 ans, elle orchestre le travail de toute son équipe et de plusieurs bénévoles. Au cours des années, CIME a acquis la propriété Verger Monnoir, a créé des services éducatifs de qualité et obtient un énorme succès avec ses camps de jours.

Louise FecteauLouise Fecteau

Louise Fecteau œuvre depuis les 30 dernières années dans les secteurs privés, publics et associatifs. Elle a notamment dirigé la première société publique/privée du secteur municipal au Québec. En 2002, elle a fondé avec sa collaboratrice Sophie Bergeron, la société de services-conseils Gaïa environnement. Louise est administratrice de sociétés certifiée. Elle préside l’Association québécoise pour l’évaluation d’impacts depuis 2013 et en est membre du conseil depuis 2008.

Lyne MorissetteLyne Morissette

Lyne Morissette est une écologiste spécialiste des mammifères marins et du fonctionnement des écosystèmes. Son expertise est reconnue mondialement et elle a parcouru le globe pour poursuivre ses recherches sur la conservation des océans. Ambassadrice du Saint-Laurent pour la Fondation David Suzuki, directrice scientifique pour ÉcoMaris, chercheure au groupe Québec-Océan, elle est récipiendaire du prestigieux prix Roland Michener pour la conservation de la Fédération canadienne de la faune. Elle a reçu la médaille de l’Assemblée Nationale du Québec pour son dévouement exceptionnel à la cause de la conservation des océans et au développement des sciences marines.

Francine PelletierFrancine Pelletier

Journaliste depuis 35 ans, Francine Pelletier travaille à la presse électronique et écrite. Co-fondatrice et directrice éditoriale du magazine féministe La Vie en rose, elle fut de l’équipe des émissions Le Point de Radio-Canada et The Fifth Estate de CBC. En 2001, elle entame une carrière de scénariste et documentariste indépendante. Ses réalisations incluent Monsieur sur Jacques Parizeau, La femme qui ne se voyait plus aller, sur l’ex-pdg de Cinar, Micheline Charest, La Croisée des chemins sur les retombées de la grève étudiante au Québec et Loto-Québec: la morale de l’argent. Elle signe une chronique hebdomadaire dans le quotidien Le Devoir.

Josée Dupuis

Josée Dupuis

Josée Dupuis travaille à titre de journaliste-télé, au pays et à l’étranger, depuis 30 ans. Elle est membre de l’équipe de l’émission Enquête à Radio-Canada. Elle enquête sur plusieurs sujets dont : des femmes autochtones de Val d’Or victimes d’abus policiers, les pratiques cruelles de la plus importante fourrière au Canada, les usines à chiots, le Canada laisse tomber ses océans, etc. Elle gagne plusieurs prix dont le Grand Prix Judith Jasmin 2012 pour le Meilleur reportage de l’année au Québec : Le côté noir de l’or blanc – Comment l’industrie a caché la dangerosité de l’amiante (Enquête-Radio-Canada).

Sue Montgomery

Sue Montgomery

Sue Montgomery est auteure et journaliste. Ses reportages, menés en Afrique, en Europe, Haïti et au Canada, s’intéressent à la justice sociale et les enjeux entourant les droits environnementaux et les droits des femmes. Jusqu’en février 2015, elle occupait le poste de chroniqueur juridique à la Montreal’s Gazette. Elle est la co-créatrice du mot-clique #agressionnondenoncee, qu’elle a elle-même utilisé pour parler d’une agression sexuelle vécue dans son enfance. Le mot-clique, utilisé plus de dix millions de fois, a encouragé des gens des quatre coins du monde à briser le silence entourant leurs agressions.

Annie Rochette

Annie Rochette

Annie Rochette est docteure en droit de McGill et professeure au Département des sciences juridiques de l’UQAM. Elle enseigne entre autres le droit international de l’environnement et le droit national de l’environnement. Ses champs de recherche sont orientés vers le droit de l’environnement et la pédagogie et l’enseignement du droit. Elle travaille entre autres sur l’intégration du genre dans la lutte et l’adaptation aux changements climatiques. Elle est rédactrice francophone de la Revue femmes et droit et a été la rédactrice en chef et fondatrice de la Revue l’enseignement du droit au Canada de 2006 à 2013.

Stella Leney

Stella Leney

Stella Leney est Directrice principale de l’environnement et des affaires corporatives à Hydro-Québec. Elle est responsable de l’environnement, l’accès à l’information, l’éthique et la protection des renseignements personnels pour Hydro-Québec. Elle est présidente des conseils d’administration de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement et du Théâtre d’Aujourd’hui. Elle est administratrice de l’Institut Hydro-Québec en environnement, développement et société – Université Laval, du Conseil patronal de l’environnement du Québec, de la Fondation Espace pour la vie et de la Fondation du Centre des sciences de Montréal.

Mira Gauvin

Mira Gauvin

Mira Gauvin est associée chez Gowlings, Montréal, où elle est la chef du groupe Droit de l’environnement. Sa pratique englobe la prestation de services-conseils et l’analyse des impacts des développements jurisprudentiels et législatifs sur les opérations des clients. Elle conseille ses clients sur la conformité aux lois environnementales, l’obtention et le transfert de permis environnementaux, les projets de réhabilitation des terrains, ainsi que sur l’implantation et la fermeture de sites industriels. De 2006 à 2012, Me Gauvin a occupé les postes de secrétaire, vice-présidente et présidente de la section Droit de l’environnement, de l’énergie et des ressources naturelles de la Division du Québec de l’Association du Barreau canadien (ABC). Elle siège actuellement à titre de vice-présidente au comité exécutif de la section nationale du Droit de l’environnement, de l’énergie et des ressources de l’ABC.

Laure Waridel

Laure Waridel

Laure Waridel, une pionnière du commerce équitable et de la consommation responsable, est maintenant directrice exécutive du Centre interdisciplinaire de recherche en opérationnalisation du développement durable, le CIRODD, dont la mission est de faciliter l’émergence d’une économie verte. En 2014, Laure s’est vue décerner l’Ordre du Canada, la plus haute distinction civile remise au Canada.

Nous remercions nos généreux donateurs

RES_l'énergie à l'infiniSylvestre Fafard Painchaud avocatsCSN

Coule pas chez nousphoto(2)